Comment fabriquer un stand de tir chez soi ?

Comment fabriquer un stand de tir chez soi ?

janvier 3, 2022 0 Par Comment fabriquer

Créer un endroit où vous pouvez vous entraîner à tirer avec toutes vos armes aussi souvent que possible améliorera considérablement votre visée et votre préparation tactique. Cela vous donne également l’occasion d’en apprendre davantage sur le fonctionnement des armes, sur la façon de les viser, de les réparer et, si possible, de recharger les munitions que vous ramassez sur le terrain.

Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment construire votre propre stand de tir chez vous en toute sécurité avec quasiment que du matériel de récupération.

A savoir avant de se lancer dans la fabrication

Avant toute chose, veillez à bien vous renseignez concernant les législations qui s’appliquent dans votre région pour la fabrication d’un champ de tir.

Que vous choisissiez de construire un champ de tir intérieur ou extérieur, il y a une chose dont vous devez tenir compte avant de prendre toute autre décision : est-ce légal ? Assurez-vous d’avoir consulté toutes les lois, ordonnances, etc. locales pour vous assurer que le type de champ de tir que vous souhaitez construire est légal et autorisé. Même si vous jouez avec une arme factice comme un airsoft ou un paintball, des accidents peuvent très vites arrivés. En supposant que vous ayez obtenu le feu vert légal, il est maintenant temps de décider du type de champ de tir à créer.

À un niveau très élémentaire, la construction d’un champ de tir extérieur est beaucoup plus facile, rapide, polyvalente et rentable que celle d’un champ de tir intérieur. Cependant, si vous avez la possibilité de construire à l’intérieur et que vous n’avez pas besoin ou envie d’une installation élaborée, cela peut être une bonne option.

Fabriquer un champ de tir extérieur

La conception et la construction d’un champ de tir extérieur est un projet très ouvert. Tant que vous disposez d’un espace suffisant pour le construire en toute sécurité, le ciel (et votre porte-monnaie) est la limite en termes de ce que vous choisissez d’inclure dans votre champ de tir.

Vous pouvez aller aussi basique ou aussi avancé que vous le souhaitez. Cela peut être aussi simple qu’une simple berme de terre à l’arrière de la propriété ou aussi élaboré que ce que vous voyez installé sur la propriété de Hickok45 avec toutes sortes de cibles à une variété de distances différentes.

Fabriquer un champ de tir intérieur

La plupart du temps, un champ de tir intérieur n’est pas un ajout à une maison. Au contraire, il fera partie de la conception initiale de la construction. Cela est dû au fait qu’il nécessite des techniques et des matériaux de construction spéciaux pour rester sûr et légal, et que faire ces choses après coup peut être une entreprise encore plus coûteuse et longue.

Par exemple, les murs doivent être en béton massif d’au moins 8 pouces d’épaisseur et utiliser un béton d’au moins 4 000 PSI. Le plafond doit également utiliser un béton d’au moins 4 000 PSI, mais vous devez éviter les noyaux creux ou autres bétons préfabriqués car ils offrent une protection réduite. Les murs et les plafonds en béton massif constituent la meilleure solution pour amortir le bruit et offrir une protection balistique supplémentaire, ce qui est crucial si votre champ de tir se trouve dans un sous-sol avec des espaces occupés au-dessus. Le plancher doit être en béton de 5 000 PSI.

Les éléments essentiels à prévoir dans votre stand de tir

Les stands de tir sont constitués de deux types d’éléments différents : ceux qui sont essentiels et ceux qui sont facultatifs, mais qu’il est bon d’avoir. Tout d’abord, abordons les éléments essentiels.

Backstop

Au cas où ce ne serait pas déjà évident, le backstop est la partie la plus importante et la plus essentielle d’un stand de tir. Sans un moyen fiable d’empêcher les balles que vous envoyez vers le bas du champ de tir de quitter la zone, tout le reste du champ de tir n’est pas pertinent. C’est à vous de décider comment créer un tel dispositif et ce que vous utilisez, mais il existe de nombreuses options.
Il peut être aussi simple et peu coûteux qu’un gros tas de terre dense, une fosse creusée légèrement dans le sol ou une pile de traverses de chemin de fer. Il peut être aussi élaboré et coûteux qu’une berme professionnelle en caoutchouc ou un piège en acier. Encore une fois, ce que vous utilisez n’est pas aussi important que la manière dont vous l’utilisez. Gardez ces balles sous contrôle par tous les moyens nécessaires !

backstop

Équipement de sécurité

Si vous avez votre propre stand de tir, il y a de fortes chances que vous deveniez le nouvel « ami préféré » de vos camarades de tir. Vous deviendrez aussi probablement l’endroit préféré pour initier les nouveaux tireurs à notre sport, car l’environnement sera plus détendu que dans un champ de tir public.

Que vous ayez affaire à de nouveaux tireurs ou à des tireurs expérimentés, les accidents arrivent. C’est pourquoi on les appelle des accidents. C’est pourquoi vous devriez avoir les éléments suivants quelque part dans votre stand : une trousse de premiers soins, des protections pour les yeux et les oreilles, un extincteur, une liste de numéros d’urgence et au moins un suppresseur. Oui, c’est vrai : les silencieux font partie de l’équipement de sécurité, surtout si vous avez votre propre stand de tir intérieur.


Ventilation et filtration

Ce point ne concerne que les stands de tir intérieurs, car c’est Dame Nature qui assure la ventilation et la filtration des stands de tir extérieurs.
Si vous construisez un champ de tir intérieur, il est absolument essentiel d’intégrer une ventilation et une filtration appropriées dans votre conception. Le système de ventilation de votre champ de tir doit être distinct de celui de votre maison car il filtre les particules de plomb et les métaux lourds. Idéalement, votre système de ventilation devrait atteindre un débit laminaire négatif de 75 FPM, mais pas moins de 50 FPM, et utiliser une batterie de filtres HEPA.

Bancs de tirs

Vous aurez besoin d’endroits désignés à partir desquels vous pourrez tirer, afin de maintenir une délimitation sûre entre la ligne de tir et ce qui se trouve devant et derrière elle. Pour ce faire, il suffit d’installer quelques tables et chaises pliantes à un endroit donné.

Si vous souhaitez quelque chose de plus permanent, vous pouvez construire vos propres bancs de tir ou acheter l’un des nombreux produits préfabriqués disponibles sur le marché.

Si vous construisez un champ de tir intérieur, vous voudrez peut-être installer de véritables stands de tir si votre champ de tir est plus grand qu’un couloir. En raison de la nature d’un champ de tir intérieur, les stalles vous aideront à réduire le bruit dans votre espace.

banc de tir

Construire un stand de tir étape par étape

1.Choix de l’emplacement

Le choix de l’emplacement du champ de tir à domicile est l’aspect le plus important de tout le projet. La zone cible doit disposer d’un backstop naturel ou artificiel sûr, capable d’arrêter toute balle qui sera tirée sur la cible.

Si vous devez construire un backstop parce que les attributs naturels du terrain ne sont pas utiles à cette fin, il est presque certain que de l’équipement lourd sera nécessaire. Il faut beaucoup de terre pour construire un backstop suffisamment haut et profond pour servir de butoir aux munitions qui y sont tirées.

Certaines personnes choisissent de construire un backstop en terre qui n’est pas aussi épais que nécessaire, puis de construire un mur devant avec des traverses de chemin de fer pour s’assurer que toute balle tirée au champ de tir sera définitivement arrêtée avant de passer le backstop.

2.Installation des poteaux pour tenir les cibles

Comme dans toutes les choses de la vie, un champ de tir doit avoir des fondations solides. Les trous pour le support des cibles doivent être creusés à au moins un mètre de profondeur.

Le type de poteaux dont vous aurez besoin dépendra de la dimension et du poids des cibles. Il est probable que vous aurez besoin de poteaux de tailles différentes pour les différentes cibles, à moins que vous ne souhaitiez adopter un look uniforme et utiliser des poteaux en bois solides pour toutes les cibles, pour des raisons esthétiques.

Les trous des poteaux doivent être remplis de béton mélangé et laissés durcir complètement avant de fixer les cibles aux poteaux. Pendant que le béton durcit, vous pouvez vous concentrer sur la construction des cibles à partir de matériaux trouvés ou de rebuts.

3.Panneaux de support de cible

Vous pouvez construire chaque cible comme un élément unique de votre champ de tir fait maison, ou relier une série de supports de cibles ensemble (style clôture) pour plus de stabilité et d’uniformité.

Les planches de support solidement fixées aux poteaux sont le plus souvent fabriquées en contreplaqué ou en tôle. Si vous utilisez du contreplaqué, il est fortement recommandé d’utiliser des planches traitées sous pression d’une épaisseur d’au moins un demi-pouce pour une plus grande longévité.

4.Supports de cible mobiles en PVC

Les supports de cible mobiles à utiliser avec des cibles légères peuvent être construits à partir de tuyaux en PVC. Bien que la plupart des gens préfèrent passer leur temps à fabriquer des poteaux et des supports de cible permanents, il peut être intéressant de créer une option plus portable à utiliser pour les tirs de petit calibre et l’entraînement à l’arc.

Une cible mobile en PVC peut être placée à différents endroits du champ de tir pour permettre un entraînement à courte distance.

5.Cibles

Voici maintenant la partie la plus excitante de la construction d’un champ de tir dans votre jardin, la fabrication des cibles ! Vous pouvez choisir la voie la plus facile et simplement agrafer des cibles en papier achetées en magasin à vos supports en contreplaqué et commencer à tirer. Il n’y a rien de mal à cela, mais puisque le champ de tir est sur votre propre propriété, vous pouvez créer des cibles DIY qui sont beaucoup plus intéressantes, difficiles, qui bougent et même explosent lorsqu’elles sont touchées.

cible de tir

Les 6 meilleures options de cibles faites maison

1. Pichets ou bouteilles en plastique

Des bidons ou des bouteilles en plastique remplis d’eau colorée sont soit attachés aux supports de la cible, soit laissés à l’abandon pour simuler une cible mobile. Utilisez de la peinture phosphorescente ou des bâtons lumineux bon marché pour décorer les bouteilles en plastique afin de vous entraîner au tir dans des conditions de faible luminosité et d’obscurité.

2. Ballons de baudruche

Les ballons remplis de sable, d’eau ou d’eau colorée peuvent également être utilisés comme cibles fixes ou mobiles.

4. Branches d’arbre

Une branche d’arbre attachée à une corde à partir de solides poteaux reliés par une planche de soutien en haut fait également une superbe cible mobile sur un champ de tir bricolé.

5. Citrouilles

Placez des citrouilles (ou des produits plus petits si vous êtes assez habile) sur les poteaux de la cible.

Banc de tir

Vous pouvez investir quelques centaines de dollars dans un banc de tir, ou en fabriquer un vous-même pour une fraction du prix. Comme nous l’avons vu plus haut, une table de pique-nique fait un bon banc de tir polyvalent pour débuter.

Vous pouvez également utiliser des parpaings comme supports d’un morceau de contreplaqué découpé pour servir de plateau de table afin de créer un stand de tir, et simplement tirer une chaise d’extérieur pour vous asseoir.

Pour plus de sécurité, utilisez un marquage quelconque pour délimiter le champ de tir et toute zone accessible derrière le backstop. La peinture en aérosol fonctionne bien pendant un certain temps, mais devra être replacée autour du périmètre une fois que l’herbe sera coupée – ou dans notre cas, mangée par les chevaux.

Un morceau de corde coloré mais fin peut être placé autour du champ de tir pour mieux protéger les visiteurs, les travailleurs ou les enfants qui pourraient s’aventurer près d’une zone de tir réel, même si elle ne semble pas être utilisée.

Conclusion

Pour construire votre propre champ de tir, vous devez effectuer des recherches préalables sur les lois et règlements locaux, disposer d’un terrain adéquat avec un backstop naturel ou artificiel, et avoir quelques compétences de base en menuiserie. Mais avec un peu d’huile de coude et un budget modeste, vous n’aurez plus jamais à payer de frais pour un champ de tir !