Comment construire son garage avec une ossature en bois ?

Comment construire son garage avec une ossature en bois ?

octobre 10, 2022 0 Par Comment fabriquer

Avec l’avènement des maisons passives, différentes autres constructions ont suivi la tendance. C’est le cas des garages avec ossature en bois qui connaissent aujourd’hui un vrai succès. Selon divers facteurs, sa construction peut coûter plus cher que celle d’un garage en béton.

Toutefois, il est possible d’opter pour une auto construction. Il faut généralement de la technique et de l’habileté pour y arriver. Voici les étapes essentielles des travaux pour bâtir un garage avec une ossature en bois !

Les gros œuvres

Comme pour la construction des maisons, il est nécessaire d’effectuer certains gros travaux pour la construction d’un garage à ossature bois. Ils permettent principalement d’assurer la solidité du bâti.

Poser la fondation et monter l’ossature

Pour commencer la construction d’un garage en kit, la pose de la dalle de fondation en béton est la première chose à faire. Elle sert d’une part à supporter le poids du bâtiment et d’autre part à la voiture d’avoir une bonne adhérence.

Cette tâche est généralement confiée à un maçon professionnel. En outre, un garage en kit est constitué d’un ensemble de poutres en bois solides. Il est recommandé d’assembler ces derniers au sol afin de faciliter le montage.

Vous devez en effet monter chaque partie l’une après l’autre en fixant les poutres dans la dalle avec des vis et un équerrage. Selon l’espace disponible pour la construction, il est d’ailleurs possible de fixer certaines poutres au mur de la maison pour renforcer l’architecture du garage.

Il faut par ailleurs installer un pare-pluie pour protéger les faces externes de l’humidité étant donné que les poutres du garage sont en bois. Assurez-vous donc de découper le pare-pluie avec les bonnes dimensions.

Construire la toiture

La toiture du garage se fait principalement en deux étapes. Il s’agit de la pose de la voltige et de la réalisation de la toiture proprement dite. La voltige est une planche en bois posée sur la charpente.

Elle a pour rôle de supporter les matériaux de couverture de la toiture et de protéger le garage des intempéries. Il faut ensuite poser la couverture du toit.

Garage ossature bois

Vous pouvez opter pour la tuile, le zinc ou l’ardoise. Enfin, la couverture doit être posée sur l’ensemble de la toiture afin qu’elle soit convenablement protégée.

Les seconds œuvres

Les seconds œuvres dans la construction d’un garage à ossature bois sont liés à l’aspect fonctionnel du bâtiment.

Monter les portes et fenêtres

Les ouvertures pour les portes et fenêtres devraient déjà être laissées lors de la mise en place de l’ossature du garage. Il est conseillé d’opter pour un modèle de porte simple, pratique et facile à monter.

Bien que vous ayez la possibilité d’utiliser un bardage PVC ou un bardage zinc, il est préférable d’opter plutôt pour un bardage bois pour le garage

Isoler le garage

Un garage bien isolé est plus agréable à utiliser et évite de nombreux désagréments. Vous pouvez opter pour un isolant de votre choix à l’intérieur du garage. Il doit toutefois être posé entre les différents panneaux de l’ossature.

Les travaux de finition

Le garage à ossature en bois est presque prêt. Toutefois, il est nécessaire d’effectuer certains travaux de finition pour faciliter son utilisation. Vous devez ainsi :

  • Déployer l’installation électrique ;
  • Fixer une gouttière sous la toiture ;
  • Décorer, etc.

L’auto construction des garages en kit est réellement une alternative intéressante pour économiser. Elle nécessite cependant de la technique pour que le résultat soit satisfaisant.