Comment fabriquer un arbre à chat DIY ?

Comment fabriquer un arbre à chat DIY ?

juin 13, 2022 0 Par Comment fabriquer

Tu souhaites un arbre à chat unique personnalisé en fonction de ton chat ? Tu as un petit peu de temps libre et tu souhaites bricoler en économisant quelques euros ?  Ou tu as plusieurs chats grimpeurs à la maison et tu veux leur offrir plus de variété et un arbre à chat particulièrement stable ?

La meilleure solution dans ces cas de figure est de fabriquer son propre arbre à chat pour le plus grand bonheur de ces derniers. Dans cet article, nous allons t’apprendre à fabriquer toi-même un arbre à chat DIY avec quelques euros et un petit peu de récupération !

Pourquoi devrais-tu construire un arbre à chat toi-même ?

Il y a de nombreuses bonnes raisons de construire soi-même un arbre à chat. Certes, cela demande plus d’efforts que d’aller simplement dans un magasin pour en acheter un ou d’en commander un par un simple clic de souris. Mais il est rare de trouver, parmi les arbres à chat traditionnels, un arbre à chat parfaitement adapté aux besoins individuels de ton ou tes chats et qui, en plus, s’accorde avec l’ambiance de ton intérieur. En plus de cela, l’arbre à chat fait parties des meilleurs jouets pour un chat, alors que vous l’achetiez en magasin ou que vous le fabriquiez, il est recommandé d’en avoir un pour satisfaire les besoins de votre chat.

Avantages de construire son propre arbre à chat

  • Pièce unique / caractère unique
  • Adapté aux besoins de ton chat
  • Adapté à l’environnement et la décoration intérieur
  • Tu as le choix sur les matériaux, les couleurs et la qualité
  • Tu peux le faire évoluer facilement

Désavantages de fabriquer son arbre à chat soi-même

  • Demande un petit peu de temps de fabrication
  • En fonction de ce que tu as besoin d’acheter, la fabrication d’un arbre à chat peut être couteuse
  • Il faut savoir bricoler un minimum
  • Il faut arriver à trouver toutes les pièces nécessaires
  • En cas de défaut, il n’y a pas de service après-vente

Réflexion avant la construction d’un arbre à chat

Si tu as décidé de construire toi-même un arbre à chat, tu dois y réfléchir au préalable.

Voici une petite check-list de questions à se poser avant de se lancer dans la fabrication de son arbre à chat :

  1. Mon chat est-il très vif et aime-t-il se défouler ? Dans ce cas, il faut intégrer plusieurs niveaux pour qu’il puisse grimper et que l’arbre à chat est une bonne stabilité.   
  2. Est-ce que j’ai déjà un chat âgé ? Si oui, il faut prévoir des aides pour qu’il puisse monter, des endroits de repos, des marches….
  3. Ai-je plusieurs chats ? Si oui, il faut prévoir un arbre à chat de grande taille avec plusieurs niveaux et des points de repos
  4. Où est-ce que je veux installer l’arbre à chat ? : Penser à bien mesurer avant de commencer la construction
  5. Quelle est la taille et le poids de mon chat ? Penser à la stabilité, aux fixations, ect…
  6. Quel est le style de mon intérieur ? Réfléchir à l’intégration de son arbre à chat dans son intérieur de maison, couleurs, matériaux
  7. De combien d’argent est-ce que je dispose ? Calcul des coûts (env. 100 – 150 euros)

Quels sont les autres points à prendre en compte si tu veux construire un arbre à chat toi-même ?

Une fois que tu as terminé ton brainstorming, fais un plan précis de ce à quoi doit ressembler ton futur arbre à chat de rêve. Fais un croquis et réfléchis aux matériaux que tu souhaites utiliser. Mesure au préalable l’emplacement prévu avec précision. Il ne faudrait pas qu’à la fin de tout ce travail, le réveil soit brutal et que quelque chose ne convienne pas.

S’il s’agit d’un arbre à chat de grande taille, en saillie ou du sol au plafond, tu dois absolument veiller à ce qu’il soit suffisamment stable. La plaque de base doit être suffisamment grande et lourde pour résister aux sauts et aux mouvements de l’animal. Demande-toi si tu veux également fixer l’arbre à chat au plafond ou au mur.

Sur le même sujet : Fabriquer un collier pour chat

Tous les matériaux utilisés doivent être absolument inoffensifs et sans danger pour ton animal. Veille à ce qu’aucun des matériaux utilisés ne présente un risque pour la santé de ton animal ou ne le blesse, par exemple à cause de la peinture, de la colle, des bords tranchants, des clous qui dépassent ou des aiguilles à agrafer.

Quels types de bois conviennent pour un arbre à chat ?

Toutes les variétés d’arbres fruitiers (par exemple prunier, cerisier, pommier) conviennent très bien pour un arbre à chat fait maison. Mais aussi les feuillus comme le chêne, le hêtre et le bouleau. Tu peux également utiliser le bois de noisetier. Les bois de conifères comme le pin européen, le sapin et l’épicéa sont plutôt inappropriés, car ils sont très résineux et risquent de coller à la fourrure. De plus, ces trois essences font partie des bois tendres, de sorte qu’elles ne résisteront pas aussi longtemps aux griffes acérées des chats que le bois dur du chêne ou du hêtre, par exemple.

Où te procurer les matériaux de base ?

La pièce principale de ton arbre à chat est le tronc d’arbre. Il va représenter la base de la structure de ton arbre à chat et il faut donc trouver un tronc de qualité. Voici mes différents conseils pour trouver un tronc d’arbre adapté à la construction d’un arbre à chat.

 Tu as peut-être l’intention d’abattre prochainement un arbre dans ton jardin ou tu demandes à tes voisins et amis s’il reste un tronc chez eux.

Sois-tu pars à la recherche d’un beau spécimen de bois flotté lors d’une promenade sur la plage ou tu trouves un tronc adéquat dans la forêt. Mais dans ce cas, je jouerais la carte de la sécurité et demanderais l’autorisation au garde forestier compétent.

Si tu ne trouves pas ce que tu cherches, tu peux aussi demander directement au garde forestier. Tu peux aussi t’adresser à des propriétaires forestiers, des scieries, des marchands de bois, des horticulteurs ou des agriculteurs. Veille à ce qu’au moins une partie du tronc (s’il y a des ramifications) soit suffisamment longue pour que ton chat puisse s’y gratter plus tard.

Une plaque de base :

En plus du tronc d’arbre, tu as besoin d’une plaque d’arbre suffisamment grande et stable, que tu peux trouver sur les mêmes chemins. Au lieu d’une plaque d’arbre, tu peux bien sûr utiliser d’autres matériaux comme base.

Certains préfèrent plutôt un moule dans lequel on verse du béton éclair. Ou alors, tu peux utiliser une ou plusieurs plaques de bois épaisses et stables comme plaque de base. Tu trouveras les deux dans les magasins de bricolage. En fin de compte, c’est ton goût qui décide et à quel point tu veux que ton arbre à chat soit naturel.

arbre à chat DIY avec plusieurs niveaux

Liste de matériaux et d’outils pour la construction d’un arbre à chat :

En dehors du tronc et de la plaque d’arbre, tu peux trouver tous les autres matériaux nécessaires à la construction d’un arbre à chat dans les magasins de bricolage ou autres. Les matériaux que tu choisis en plus du tronc d’arbre et de la plaque de base dépendent de la taille et de la forme du tronc, des besoins de ton chat et de tes goûts. Tu n’auras certainement pas besoin de tout ce qui figure dans cette liste ou tu as toi-même d’autres souhaits. Cette liste ne donne qu’un aperçu général.

Liste du matériel nécessaire pour construire son propre arbre à chat :

  • autres troncs / branches épaisses, rondelles d’arbres pour les niveaux
  • panneaux de bois multiplex pour les différents niveaux
  • Pochoirs en carton
  • corde en sisal (tu trouveras un calcul de la longueur nécessaire plus bas)
  • Tapis en osier ou en sisal
  • fausse fourrure, restes de tissu, restes de tapis, tapis en raphia pour les housses
  • Matériel de rembourrage (par ex. mousse, vieux animaux en peluche)
  • cordes, cordages, amarres
  • vis à bois suffisamment longues/ vis Spax
  • Rondelles
  • clous
  • éventuellement de la colle à bois inoffensive
  • aiguilles à agrafer
  • bande velcro (pour les housses)
  • colle non toxique/bande adhésive double face ou petits clous pour fixer le velcro
  • Paniers en osier
  • équerres, planches ou autres pour fixer les niveaux
  • éventuellement du béton éclair (en cas de moule pour le pied)
  • éventuellement des creux pour s’allonger / des hamacs / des grottes, etc.
  • Liste d’outils pour construire son propre arbre à chat :
  • tournevis / visseuse sans fil
  • perceuse + foret
  • Agrafeuse
  • Couteau à tapis
  • Scie
  • Râpe, papier abrasif, cale à poncer ou ponceuse pour arrondir les angles
  • Ciseaux
  • Marteau
  • évtl. scie sauteuse
  • évtl. fraise conique
  • éventuellement truelle de maçon (pour le béton)
  • Eventuellement spatule
  • niveau à bulle

Construire son arbre à chat étape par étape

Avant de commencer, tu dois te demander si tu veux garder l’écorce ou non. L’aspect naturel de l’écorce plaide en tout cas en faveur de cette solution. Ton chat aussi aimera gratter l’écorce.

En revanche, le fait que l’écorce soit peu à peu grattée par ton minou et répandue dans tout l’appartement s’y oppose. Un deuxième point est le séchage. Le tronc d’arbre sèche plus rapidement si l’écorce est retirée. Un troisième point, et non des moindres, est que derrière l’écorce se trouvent peut-être des insectes du bois que tu ne souhaites probablement pas avoir dans ton appartement. Une spatule convient parfaitement pour peler l’écorce.

Si le tronc est encore très humide, tu devrais le laisser sécher quelques semaines dans un endroit sec et à l’abri des intempéries, afin que rien ne se déforme ensuite.

L’extrémité inférieure du tronc doit être sciée en ligne droite pour qu’il soit ensuite stable et droit sur la plaque de base.

Une fois que la base de ton arbre à chat est prête, tu peux te lancer dans la fabrication de ton arbre à chat.

Je décris ici la variante construire son propre arbre à chat avec la plaque de base ou le disque d’arbre, car je trouve cette variante plus belle et plus naturelle.

1. Fixer le tronc d’arbre à la plaque de base ou au disque d’arbre

Avant de fixer le tronc à la plaque de base, tu peux si nécessaire décorer la plaque de base avec du tissu, de la fausse fourrure, du tapis en sisal, des restes de tapis ou autre. Fixe le tissu avec des clous ou de la colle non toxique. Tu peux également agrafer le dessous de la plaque de base.

2. Pose maintenant le tronc d’arbre et visse la plaque de fond au tronc par le bas.

Utilise plutôt plusieurs longues vis Spax ou à bois pour assurer la stabilité. Des rondelles donnent encore plus de stabilité à l’ensemble.

3. Enrouler la corde de sisal autour du tronc et des branches et la fixer :

Conseils pour enrouler correctement le sisal autour du tronc :

  1. Il est préférable d’enrouler la corde de sisal à deux.
  2. Veille à ce que la corde ne s’enroule pas.
  3. Pour fixer la corde, tu peux agrafer le début et la fin de la corde de sisal.
  4. Pour un maintien supplémentaire, tu peux aussi fixer la corde de sisal au tronc avec de la colle sans solvant et non toxique (par exemple de la colle à bois). N’utilise cependant que la quantité de colle nécessaire pour pouvoir retirer la corde lorsque tu la remplaces.
  5. Enroule la corde autour du tronc en la serrant le plus possible.
  6. Tous les 10 à 15 cm, pousse bien la corde ou tapote-la pour qu’il n’y ait pas de trous.

4. Place les niveaux et les housses :

Scie maintenant les branches de la fourche ou les ramifications du tronc d’arbre à la longueur à laquelle les surfaces de repos et les plans doivent être montés.

Avant de scier les plans à leur taille finale, tu peux utiliser des gabarits en carton pour marquer la position exacte et utiliser ensuite le gabarit pour découper les panneaux de bois.

Une fois les plans découpés, tu peux les recouvrir de housses ou de tapis comme tu le souhaites. Tu peux les agrafer ou les coller sur la face inférieure (par exemple avec de la colle en spray non toxique). Tu peux aussi utiliser du velcro pour pouvoir ensuite retirer les housses et les laver.

Monte et fixe les niveaux ronds ou carrés avec des équerres, des vis et/ou des planches comme support sur ou entre les extrémités des branches ou sur le tronc. Car ils doivent être bien fixés et de niveau à la fin.

Si tu possèdes une scie sauteuse, tu peux aussi scier des encoches dans les planches afin de pouvoir les monter plus facilement.

Au sommet du tronc, tu peux par exemple monter une maison pour chat, une grotte ou un lit douillet en osier que tu as construit toi-même. Pour ce faire, visse les vis à travers le niveau supérieur vers le bas dans l’extrémité supérieure du tronc.

Ponce soigneusement tous les coins, bords et extrémités pointus afin de ne pas blesser tes petits animaux de compagnie.

Laisse parler ta créativité

Tu peux laisser libre cours à ton imagination et à ta créativité. L’arbre à chat est bien sûr extensible à volonté. Ainsi, en plus des niveaux, tu peux suspendre un hamac entre les fourches ou ajouter une corde de jeu avec des jouets. Il est également possible d’ajouter un escalier pour les chatons et les chats âgés afin de faciliter la montée. Et si tu prévois d’agrandir ton foyer félin à l’avenir, tu peux aussi construire toi-même un deuxième arbre à chat. Maintenant, tu sais comment faire.

Exemple d’arbre à chat DIY

Ci-dessous, retrouvez une série d’arbre à chat DIY fabriqué à partir de matériaux naturels

Arbre à chat DIY murale avec panier accroché au mur
Arbre à chat DIY grande hauteur en bois
Arbre à chat DIY en bois naturel