Comment fabriquer un bac de récupération d’eau

Comment fabriquer un bac de récupération d’eau

septembre 25, 2022 0 Par Comment fabriquer

L’eau est une ressource naturelle omniprésente dans la vie de l’être humain. Sa bonne gestion favorise de nombreux avantages aussi bien sur le plan économique que sur le plan écologique. Cependant, sa mauvaise gestion peut entraîner une véritable pénurie d’eau. Il devient donc primordial de la stocker pour une utilisation convenable. Découvrez dans cet article quelques astuces pour réussir la fabrication d’un bac de récupération d’eau.

Présentation de quelques avantages d’un bac de récupération d’eau

Un bac de récupération d’eau est un dispositif qui joue le rôle de réservoir permettant ainsi de stocker les eaux pluviales pour une utilisation ultérieure. Il existe sous diverses formes. Cet accessoire vous permet de conserver l’eau de pluie pour faire différents travaux. Il peut s’agir :

  • Du nettoyage de votre véhicule ;
  • De l’arrosage de vos plantes ;
  • De l’alimentation de vos WC, etc.

Cet accessoire peut vous permettre d’économiser jusqu’à 40% sur vos factures mensuelles. Mis à part le cycle de l’eau qui rééquilibre l’utilisation quotidienne d’eau, le bac recuperation eau permet de préserver sa pérennité. C’est un bon moyen pour protéger la planète.

Les matériaux nécessaires pour la fabrication

Si vous avez une passion pour les travaux de bricolage ou si vous êtes un bricoleur chevronné, il vous faudra quelques accessoires indispensables pour la fabrication de votre citerne d’eau pluviale. Dans tous les cas, vous aurez deux possibilités. Vous pourrez opter pour l’utilisation du bois dans la fabrication de votre dispositif. Pour cela, il vous faut des planches ou quelques palettes de bois.

Dans le second cas, vous avez la possibilité de réutiliser un contenant dans l’objectif d’un upcycling. Peu importe votre penchant, prenez soin de parfaire l’esthétique de votre cuve afin qu’il ait un aspect attrayant. Faites également attention à la précédente utilisation de votre cuve lorsqu’il s’agit d’un contenant. Cela vous permet d’éviter un contact chimique avec l’eau stockée.

En dehors de ces principaux matériaux, il faut un grillage à fine maille ou tout autre accessoire capable de filtrer les débris lors du passage d’eau dans le collecteur. Il faut également un robinet, du ruban de téflon, un joint de préférence en caoutchouc et un coude en zinc.

Le processus de fabrication

La fabrication de votre bac de récupération d’eau ne devrait pas être compliquée si vous suivez attentivement les étapes suivantes !

  • La première chose à faire est de mesurer convenablement le diamètre de votre gouttière pour ensuite dessiner le cercle correspondant sur le couvercle de votre cuve. Faites ensuite la découpe pour fixer la maille fine sur l’ouverture à l’aide de boulons et de vis. Le matériel à utiliser pour la découpe dépendra surtout de l’épaisseur du couvercle.
  • La deuxième chose à faire est de créer une sortie sur l’une des surfaces basses de votre collecteur. Pour cela, il faut percer un trou correspondant à la dimension du robinet, entourer le filtrage de ce dernier à l’aide du téflon et enfiler ensuite le joint en caoutchouc pour visser le robinet sur le collecteur. Une silicone translucide serait utile pour assurer son étanchéité.
  • En dernière position, pensez à créer une autre ouverture que vous pourrez raccorder à un tuyau d’arrosage pour évacuer le trop-plein. Lorsque c’est fait, il ne reste qu’à bien orienter la sortie de l’eau grâce à deux coudes pour qu’elle vienne directement à l’entrée de la maille. Après l’installation, pensez à l’entretien.