Comment fabriquer une serre soi-même ? Quels matériaux choisir ?

Comment fabriquer une serre soi-même ? Quels matériaux choisir ?

février 18, 2022 0 Par Comment fabriquer

Construire une serre soi-même n’est pas si difficile et peut être une solution vraiment économique.

De plus, vous pouvez créer une serre qui répond exactement à vos besoins en termes d’ouvertures, de grandeur et de hauteur. Si vous devez occuper votre dimanche et vous ne savez pas quoi faire, nous vous recommandons de le consacrer à la fabrication de votre serre DIY.

Voici en détails comment fabriquer une serre et quels matériaux utiliser

Comment fonctionne une serre ?

Dans une serre, les plantes, les fruits et les légumes poussent même lorsque la température extérieure est basse. Une serre est généralement en verre, mais il existe aussi des constructions recouvertes d’un film plastique. En cas d’exposition directe au soleil, l’intérieur de la serre se réchauffe et la température reste chaude et constante pendant longtemps.

De plus, une serre offre aux jeunes plantes une protection contre les différentes conditions météorologiques, comme les orages ou les tempêtes. Pour réussir à faire fonctionner une serre, tu dois tenir compte de plusieurs éléments :

  • Température
  • Humidité de l’air
  • Lumière
  • Arrosage

Construire une serre soi-même : Le bon emplacement

Pour l’emplacement de ta serre, tu dois tenir compte de certains facteurs :

L’incidence de la lumière :

  • Il est judicieux d’orienter la serre vers le sud, car c’est ainsi qu’elle peut capter la majeure partie de la lumière du soleil. C’est notamment très important pour la culture de certains légumes comme la tomate.
  • Une orientation vers le nord est à éviter dans la mesure du possible en raison du faible rayonnement solaire. Si tu as déjà choisi un emplacement pour la serre, tu peux vérifier la course du soleil à l’aide de différents outils, par exemple le site web sonnenverlauf.de.
  • Si tu souhaites utiliser la serre uniquement pour la culture de plantes ou pour l’hivernage de plantes sensibles au gel, il est préférable de l’orienter est-ouest. Tu profiteras ainsi au maximum du soleil bas du printemps.

Conseils pour choisir l’emplacement de sa serre :

  • Installe la serre le plus possible à l’abri du vent. Sinon, des problèmes d’isolation peuvent survenir, surtout lorsque les températures sont basses.
  • Si tu découvres un emplacement bénéficiant d’un ensoleillement optimal, tu peux planter de petites haies ou des buissons pour briser le vent.
  • En revanche, les grands arbres ne devraient pas être placés à proximité immédiate de la serre, car ils interceptent trop de lumière du soleil. De plus, les branches qui tombent pourraient endommager la serre.
  • Si tu souhaites également utiliser la serre lorsque les températures sont basses, il est préférable de ne pas l’installer au pied d’une pente. L’air froid s’y accumule et entoure la serre. Le risque de gel augmente et tu dois chauffer la serre, ce qui n’est pas très efficace sur le plan énergétique.

Matériaux pour une serre à construire soi-même

Tu dois également tenir compte de plusieurs éléments pour le matériel que tu vas utiliser pour fabriquer ta serre. Tu peux soit utiliser un kit préfabriqué, ou construire entièrement ta serre toi-même.

Construire sa serre soi-même

Tout d’abord, tu as besoin d’une fondation pour ta serre. Tu peux choisir entre une fondation en bois, en béton ou en acier.

Une fondation en bois est certes rapide à monter, mais elle risque de ne pas être très durable.

En revanche, une fondation en béton est très stable et peut durer des années. N’oublie pas que tu devras investir plus d’argent et de temps dans la mise en œuvre du béton.

Une fondation en acier est relativement rapide à monter et également durable. Vous pouvez notamment réaliser cela avec des arceaux. Ils sont très utilisés dans les serres en forme de voute

Le vitrage est également très important. Selon le type de verre que tu choisis, la transmission de la lumière et l’isolation diffèrent. Tu peux utiliser soit du verre, soit des panneaux à double paroi en plexiglas.

Le verre a l’avantage d’être un matériau durable, très résistant aux intempéries et durable. Il présente une transmission lumineuse élevée (89 à 92 %), est très stable et peu coûteux. Il est facile à nettoyer. Les fenêtres permettent d’équilibrer facilement la température à l’intérieur de la serre.

Les panneaux à double paroi ont certes un effet isolant plus élevé, mais ils sont chers à l’achat. De plus, le haut degré d’isolation peut entraîner des problèmes d’humidité excessive.

En outre, tu as besoin de poutres en bois pour la structure de base de la serre. Tu auras également besoin d’équerres, de vis à bois et de clous pour la construction.

Construire une serre soi-même : Autres conseils

  • Veille à construire la serre à au moins deux mètres de hauteur.
  • Construis une porte suffisamment grande pour permettre le passage d’outils tels qu’une brouette.
  • Le toit doit avoir un angle d’au moins 26 degrés. Cela permet d’une part à la neige de glisser en hiver. D’autre part, la poussière et la saleté s’écoulent lorsqu’il pleut. Ainsi, plus de lumière passe à travers le verre.
  • Une variante particulièrement durable et bon marché : construire une serre avec de vieilles fenêtres !
  • Si tu ne disposes que de peu de place, construis la serre en hauteur. Des ampoules pour les plantes et des étagères créent de l’espace supplémentaire.
  • Les ouvre-fenêtres automatiques permettent une régulation optimale de la température. Ceux-ci fonctionnent également sans alimentation électrique.

Quelques exemples de serre DIY

Découvrez ci-dessous en image quelques exemples de serres qui ont été réalisées par des particuliers pour leurs jardins

Serre petit format en bois
Petite abri de jardin pour la culture de tomate
Serre de jardin forme arrondi grand format
Serre de jardin forme arrondi grand format
Serre en bois DIY
Serre en bois DIY