Comment fabriquer un shampoing solide ?

Comment fabriquer un shampoing solide ?

février 7, 2022 0 Par Comment fabriquer

Dans cet article, nous allons voir comment fabriquer une shampoing solide facilement depuis chez vous. Si c’est votre première fois dans la fabrication de shampoing, pas d’inquiétude, nous allons vous présenter une méthode simple et rapide adaptée aux débutants. C’est une barre de shampoing super facile qui sent l’orange chocolatée et qui durera environ 8 lavages.

Pour être honnête, j’étais un peu sceptique à l’idée de créer une recette de barre de shampoing sans soude. La lessive est tellement importante pour la production d’un savon diy de bonne qualité. Mais maintenant, je pense que je la préfère ! Il mousse mieux qu’un pain de savon à base d’huile et de lessive et est beaucoup plus facile à laver.

J’ai fait des barres de shampoing avec de la soude à plusieurs reprises dans le passé. Mais avec cette recette, vous n’avez pas besoin de la laisser durcir pendant quatre semaines. Il suffit de quelques jours pour qu’il durcisse et qu’il soit prêt à l’emploi. J’ai également remarqué qu’il conserve mieux sa forme et qu’il dure beaucoup plus longtemps que mes barres faites à froid. 

Sur le même sujet : Comment fabriquer de la lessive ?

QUE CONTIENT MA RECETTE DE BARRE DE SHAMPOOING ?

Les tensioactifs vont être les principaux ingrédients de cette barre de shampooing maison, nous voulons donc qu’ils soient doux et naturels, mais suffisamment productifs pour faire le travail. J’ai fait ce travail d’équilibrage pour vous, alors respectez mes ratios et vous ne devriez pas avoir de problème.

Jetons donc un coup d’œil à ces tensioactifs, ainsi qu’à certains des autres ingrédients dont nous aurons besoin pour cela.

SURFACTANTS

Le Cocoyl Iséthionate de Sodium (SCI) se présente sous forme de poudre ou de nodule. Dans cette recette de barre de shampooing, j’utilise la forme en poudre pour ne pas avoir à me soucier de la faire fondre. Le SCI est un tensioactif naturel et doux dont le PH est d’environ 5 à 6. Il est donc très doux pour la peau. Il est préférable de l’utiliser avec d’autres co-tensioactifs, je le combine donc avec le Sodium Lauryl Sulfoacetate et la Cocamidopropyl betaine.

Le lauryl-sulfoacétate de sodium (SLSA) est un autre tensioactif en poudre doux qui possède des capacités moussantes fantastiques. Le SLSA est dérivé des huiles de coco et de palme et ne contient pas de sulfate. Le SLSA ne doit pas être confondu avec le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) qui est beaucoup plus dur et peut irriter la peau.  

La cocamidopropyl betaine est si douce qu’on la trouve souvent dans les produits pour bébés. Elle possède de merveilleuses capacités nettoyantes et moussantes et agit comme un antistatique et un conditionneur lorsqu’elle est utilisée dans les produits capillaires. La cocamidopropyl bétaïne est un liquide fin et aqueux qui permet de lier nos poudres entre elles.

AUTRES INGRÉDIENTS FONCTIONNELS

Le beurre de cacao ajoutera un bel avantage hydratant à notre barre de shampooing. Je pense que presque toutes les barres de shampooing peuvent bénéficier d’un peu de beurre cosmétique. Mais il a aussi une utilité fonctionnelle dans cette recette. En plus de donner à la barre un léger parfum de chocolat, il aidera à durcir la barre. Cela a aussi l’avantage de permettre à la barre de durer un peu plus longtemps.

Le BTMS 25 est une cire émulsifiante cationique conditionnante. Elle donne à notre barre de shampooing une sensation crémeuse et luxueuse. L’ajout d’un peu de BTMS 25 apportera de belles valeurs de démêlage et d’adoucissement.

La protéine de blé hydrolysée ajoute du volume et retient l’humidité. Elles peuvent adoucir et réparer les cheveux abîmés, les laissant lisses et revitalisés.

POURQUOI UTILISER UNE BARRE DE SHAMPOOING MAISON ?

Il y a beaucoup d’autres avantages à utiliser une barre de shampoing maison plutôt qu’un liquide. Le plus important est que leur fabrication est beaucoup moins chère et qu’ils sont beaucoup plus respectueux de l’environnement.

Les barres de shampoing sont en fait du savon liquide condensé, c’est-à-dire du savon liquide sans eau, ce qui permet de réduire les emballages plastiques et les déchets !

Il est également plus pratique d’emporter une barre de shampooing en voyage, surtout en avion car il peut être difficile de se limiter à la petite quantité de liquide autorisée.

De plus, il n’y a aucune chance que le produit se répande en cours de route.  Je ne peux pas vous dire à quel point il est décevant d’ouvrir votre valise et de voir vos vêtements propres couverts de savon liquide !  

Ingrédients pour réaliser une barre de shampoing DIY

  • 43 g Cocoyl iséthionate de sodium
  • 19 g Sulfoacétate de laurier de sodium
  • 23 g Cocamidopropyl Betaine
  • 4 g BTMS-25
  • 5 g Beurre de cacao
  • 4 g Protéines de blé hydrolysées
  • 1 g Huile essentielle d’orange
  • 1 g Agent de conservation

Équipement

  • Pichet thermorésistant
  • Récipients résistants à la chaleur
  • Balance numérique
  • Spatule
  • Moule à savon en silicone
  • Masque pour le visage

Réaliser son shampoing étape par étape

  1. Mettez votre masque facial, en veillant à ce qu’il soit bien serré. Pesez les tensioactifs secs en poudre dans un autre bol résistant à la chaleur.
  2. Peser le BTMS 25 et le beurre de cacao dans un récipient résistant à la chaleur, puis faire fondre le beurre et la cire BTMS au micro-ondes jusqu’à ce qu’ils soient complètement fondus.
  1. Pendant que le beurre fond, mélangez les protéines de blé, l’huile essentielle et le conservateur dans la Cocamidopropyl betaine.
  2. Incorporez la cocamidopropyl bétaïne (ainsi que les protéines, les huiles essentielles et les conservateurs mélangés) aux tensioactifs en poudre jusqu’à ce qu’ils soient bien mélangés.
  3. Ajoutez la cire et le beurre fondus au reste des ingrédients et mélangez jusqu’à ce que vous obteniez une bonne pâte lisse et que vous soyez sûr que tous les ingrédients sont bien combinés.
  1. Déposez le mélange à la cuillère dans le moule en le pressant fermement pour qu’il pénètre dans tous les coins du moule et qu’il ne reste aucune poche d’air. Pour obtenir une surface bien lisse, placez un morceau de papier sulfurisé ou ciré sur le moule et appuyez fermement sur le dessus du moule.
  2. Ensuite, mettez le moule au congélateur pendant environ 30 minutes, jusqu’à ce qu’il soit suffisamment durci pour être retiré du moule.

La barre de shampoing DIY aura besoin de quelques jours pour durcir. Vous pouvez l’utiliser immédiatement, mais je préfère laisser le mien pendant une semaine. Cela rend le savon beau et dur, il dure plus longtemps et est moins salissant lorsque vous l’utilisez.

COMMENT UTILISER UNE BARRE DE SHAMPOOING

Mouillez le savon et faites-le mousser, puis frottez la mousse dans les cheveux. Si vous avez les cheveux longs, il peut être plus facile de frotter la barre de shampoing directement dans les cheveux. Cependant, en faisant cela, vous finirez certainement avec la barre couverte de quelques mèches de cheveux perdus.

À SAVOIR

Comme cette barre ne contient que des tensioactifs doux, elle peut être utilisée sur votre corps comme sur vos cheveux.

Mon retour d’expérience après plusieurs mois d’utilisation

J’adore le résultat. Non seulement ils font des merveilles sur mes cheveux, mais ils sont aussi très beaux. Si vous vous procurez un beau moule, vous serez surprise de voir à quel point ces petites barres peuvent être sophistiquées et luxueuses !

Mais bien sûr, je vous encourage à expérimenter avec cette recette. Je ne modifierais pas les tensioactifs, mais je remplacerais le beurre par autre chose. Gardez à l’esprit que si vous choisissez un beurre très mou, vous risquez de voir la dureté de vos barres changer. J’espère que cela vous a donné envie de vous essayer à la fabrication de vos propres barres de shampoing super faciles et sans soude.

Pour compléter : tutoriel vidéo pour fabriquer un shampoing solide et zéro déchet